LETTRE DU MAIRE

Vivre en harmonie dans un village nécessite de respecter les règles et les lois de la société.

Trop souvent,certains oublient de tailler leur haie ou laissent leur chien aboyer de manière intempestive .pour d'autres,ce sera l'oubli de faire une déclaration d'urbanisme ou bien laisser trainer sa poubelle sur le trottoir

La divagation d'animaux est souvent à l'origine de conflits ,quand ce n'est pas d'accidents.Il est ici rappelé que les colonnes à verres ne doivent recevoir que des emballages en verre.Pour le reste ,l'accès aux déchetteries est gratuit.

Ce petit résumé ne montre qu'une partie des désagréments qui surviennent quand ce grand principe des droits de l'homme << La liberté de chacun s'arrete là ou commence la liberté d'autrui >> n'est pas respecté.

L'arret des traitements phytosanitaires sur les espaces publics n'est pas sans conséquences sur le travail de l'employé communal qui doit expérimenter de nouvelles manières de travailler et de nouveaux matériels.Les aménagements futurs devront tenir comte de cette problématique .Dans l'immédiat ,il semble préférable de laisser s'enherber les trottoirs afin de faire l'entretien par la tonte.

Avec pour principale modification le retour à la semaine de quatre jours , la rentrée scolaire s'est bien déroulée avec cependant encore un peu plus d'enfants qui mangent à la cantine de Conchy (salle polyvalente ), compte tenu du fait que le car scolaire qui transporte les enfants le midi à Canny sur Matz est plus petit .

Espérons que nous aurons prochainement les crédits nécessaires à la construction des nouveaux locaux dont le besoin se fait de plus en plus sentir.

 

Y LEMAIRE